Coaching Médical

Ordres ou Conseils

 

L’avènement des modes d’information a complétement transformé notre modèle de société.

D’un modèle hiérarchique elle se transforme à la vitesse de l’information en un modèle transversal où il n’existe plus de personnes supérieures ou inférieures mais ceux qui possèdent l’information et ceux qui ne l’ont pas .

Le médecin devenu l’égal de son patient ne lui donne donc plus d’ordre (ordonnance) mais des conseils accompagnés d’une information éclairée pour que le patient puisse avec l’aide du médecin prendre, la décision finale.

Cette décision n’est pas toujours facile à prendre pour le patient qui voit dans cette démarche un abandon d’une partie du travail médical.

C’est à ce niveau que le coaching médical intervient pour réellement aider  le patient à sa prise de décision pour une compréhension complète du diagnostic, du traitement et de l’évolution.

La communication médicale commence par une écoute approfondie des desiderata du patient, afin que le médecin s’imprègne avec la plus grande justesse des besoins de celui-ci.

Ces besoins ayant été assimilés par le médecin, il doit délivrer son message en fonction du type de personnalité de son patient.

Car si le fond du message est important pour le traitement, la forme dans laquelle le médecin va l’exprimer est essentiel.

En effet les patients attendent de nous soit :

  • une considération de leur personne et un ton chaleureux;
  • une pertinence de notre message avec une structuration du temps de traitement;
  • une précision de notre message afin qu’il puissent nous attribuer leur confiance;
  • une série d’actions précises et rapides afin d’obtenir les résultats escomptés;
  • des recommandations claires définissant un cadre dans lequel il peuvent évoluer sans obligation de délais avec un ton directif.
  • des messages courts et provocateurs afin qu’il puissent réagir et nous provoquer à leur tour afin d’établir un contact ludique.

Les personnalités réelles des patients sont en fait le résultat  d’un savant mélange de ces descriptions, afin de définir l’unicité de chacun d’entre nous.

Voila la difficulté du médecin pour apprécier la personnalité du patient et communiquer le fond du message selon la forme dans laquelle celui ci le captera au mieux. C’est cela le coaching individuel afin que le maximum de patients puissent suivre les conseils avec une complète adhésion.